Université du Temps Libre Hourtin Médoc

Conférence de Didier COQUILLAS-SISTACH

Conférence de Didier COQUILLAS-SISTACH

Histoire de grains de sable sous le massif dunaire girondin

Les dunes côtières sont l'une des formes caractéristiques des littoraux de l'Aquitaine et plus particulièrement des côtes girondines et médocaines. Le réseau dunaire est continu sur l'ensemble des côtes atlantiques, de l'île d'Oléron, au nord, à l'embouchure de l'Adour, au sud. Pour notre secteur, il concerne le littoral atlantique du Médoc, entre la Pointe de Grave et Arcachon, et celui de la presqu'île d'Arvert sur ses flancs occidental et septentrional à hauteur de La Tremblade (la côte Sauvage).
Date : le 30/05/2023 à 15h
Lieu : Salle d'animation d'Hourtin Port.
Tarif : Adhérents 4€ • Non adhérents 7€
Port du masque conseillé
 

Dans l'embouchure de la Gironde, les dunes se situent entre Saint-Palais-sur-Mer (de la flèche de Bonne Anse) et Saint-Georges-de-Didonne en rive droite et le secteur du Verdon et de Soulac en rive gauche. Dans de nombreux cas, les dunes pénètrent de plusieurs kilomètres dans les terres. L'étendue des zones concernées est donc considérable. Le grand manteau forestier qui les recouvre est artificiel : il fut envisagé à partir du début du XVIIIe siècle pour enrayer l'avancée des sables et n'a été établi systématiquement qu'au XIXe siècle.

Ce que l’on sait moins, c’est que nos dunes constituent l'une des formes les plus récentes des paysages côtiers français. Arrivée en deux grandes étapes, l’invasion dunaire reste un événement « historique » dans le sens récent du terme que l’on situe aujourd’hui pour l’essentiel entre le début du Moyen Âge et le XIXe siècle ! Nos dunes sont donc très récentes…

Elles sont surtout venues recouvrir près de 6000 ans de traces humaines , et « engloutir » des formes de paysage bien différentes et des traces humaines qui vont de dolmens à des villages médiévaux entiers avec églises et maisons fortes en passant par des villas romaines, des routes, des pêcheries et bien d’autres trésors assez inattendus qui pour certains sont exposés au Musée archéologique de Soulac-sur-Mer. « Pompéi » dort sous nos sables côtiers et nous sommes loin d’exagérer. Avis aux amateurs de grandes découvertes archéologiques !

Intervenant : Didier COQUILLAS

COQUILLAS Didier conférencier
COQUILLAS Didier

Didier Coquillas-Sistach, est docteur en histoire ancienne et médiévale, chargé de cours à l’université Michel-Montaigne de Bordeaux.

En sa qualité de paléoenvironnementaliste il est médiateur scientifique, culturel en histoire, histoire des paysages et archéologie depuis Avril 2001 de l’association Terre et Océan (Cellule de transfert de l’Université de Bordeaux). Parmi les projets qu’il a réalisés ou auxquels il participe, on peut citer :
- l’utilisation des données archéologiques pour la compréhension de l’évolution des rivages girondins Automne 2020 Secteur Saint-Androny, Anglade et Braud-et-Saint-Louis (Gironde)
- participation aux travaux préparatoires et à la réalisation du film documentaire « Le mouvement perpétuel des côtes : 6000 ans d’Histoire des rivages aquitains »
Didier Coquillas-Sistach a également réalisé dans le cadre de ses recherches un inventaire archéologique de toutes les communes du Médoc, du Néolithique jusqu’au Moyen Âge.

Documents - Liens